Présidentielle: Une coordination pour les candidats indépendants

Aller en bas

Présidentielle: Une coordination pour les candidats indépendants

Message par Liqueur le Mar 27 Jan - 14:53

Trois des candidats indépendants aux prochaines élections présidentielles ont décidé dimanche de constituer une coordination des candidats indépendants. Dans un communiqué rendu public hier, les trois signataires, Rachid Bouaziz, Abdellah Tamine et Loth Bonaterro, annoncent officiellement la naissance de cette coordination.

Les signataires indiquent que le recours à cette initiative vise essentiellement à protéger les candidats indépendants des embarras et entraves de l'administration, la mise sur pied d'une base de travail commune entre les candidats indépendants, la création d'un espace de coordination et de concertation, la mise sur pied d'une stratégie commune pour parer aux entraves de l'administration et enfin la sensibilisation des citoyens pour la réussite du scrutin. «La création de cette coordination confirme notre choix de suivre la voie de la démocratie et de la transparence dans le cadre de la loi et de la Constitution», lit-on dans ce communiqué. Contacté hier, Tamine a tenu de prime abord à annoncer la candidature officielle des trois signataires qui, dira-t-il, ont retiré les formulaires inhérents aux présidentielles d'avril prochain. Notre interlocuteur souligne que la création de cette coordination intervient suite aux nombreuses entraves auxquelles ont été confrontés les candidats indépendants.

«Il y a d'abord la fameuse instruction adressée par le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales aux walis et aux président des APC, exigeant la présence personnelle au niveau des services concernés de tout signataire d'un formulaire, muni de sa carte d'identité et de sa carte de vote. Il est pratiquement impossible pour nous d'exiger des milliers de personnes qui nous soutiennent de se déplacer vers les mairies. C'est là l'un des aspects multiples de la bureaucratie de l'administration», souligne notre interlocuteur.

Ce dernier se demande, d'autre part, sur quels critères s'est basé le ministère pour arrêter le quota de formulaires octroyé à chaque candidat. «Nous sommes actuellement 17 candidats indépendants. Certains ont reçu 1.000 formulaires, d'autres 5.000... Jusqu'à présent nous ne savons pas sur quelle base a été prise cette décision. Dans toute élection démocratique, tous les candidats doivent être traités au même pied d'égalité et ce n'est vraiment pas le cas», déclare M. Tamine qui affirme qu'il ne s'agit là que de quelques exemples assurant que les candidats indépendants sont confrontés quotidiennement à des problèmes avec l'administration. «Face à cette multitude de contraintes, nous avons pris l'initiative de créer cette coordination dimanche soir et nous comptons organiser une conférence de presse avant jeudi», ajoute notre interlocuteur. Un appel a été lancé à tous les candidats pour se joindre à la coordination qui, dira la même source, «constituera un cadre juridique légal qui vise à protéger les intérêts des candidats indépendants et qui va négocier avec l'administration». L'annonce de la création de cette coordination intervient au lendemain de l'annonce de l'initiative prise par les partis de la coalition présidentielle de créer «le groupe des 3+1+8» pour soutenir la candidature du président de la République pour un troisième mandat. Outre le FLN, le MSP et le RND, le groupe comprend des indépendants et huit organisation nationales.
avatar
Liqueur
Papoteuse

Messages : 483
Date d'inscription : 24/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://onpalabre.gonzesse.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum