Algérie : le chef de la CIA à Alger soupçonné de viols

Aller en bas

Algérie : le chef de la CIA à Alger soupçonné de viols

Message par Liqueur le Jeu 29 Jan - 14:12

Par AFP

La justice américaine a ouvert une enquête sur le chef de la CIA à Alger, accusé de viol par deux femmes qui affirment avoir été droguées, selon plusieurs médias américains mercredi. Un porte-parole de la CIA a déclaré à l'AFP que le directeur de la communication de l'agence de renseignement avait publié un communiqué assurant que "l'agence prendrait avec sérieux et donnerait suite à tout soupçon d'indécence", mais a refusé de confirmer qu'une enquête était en cours.

"Les Etats-Unis prennent avec sérieux toute accusation de mauvais comportement impliquant ses personnels à l'étranger", a déclaré de son côté un porte-parole du Département d'Etat, Robert Wood, précisant que "la personne en question est rentrée à Washington et le gouvernement américain examine cette affaire".

Interrogés par l'AFP, le ministère de la Justice et la police fédérale (FBI) ont décliné tout commentaire.

Selon la chaîne ABC, qui cite des responsables de haut rang des forces de police, deux femmes ont témoigné sous serment, en septembre, avoir été droguées puis violées par cet agent de la CIA, âgé de 41 ans et converti à l'Islam, qui a été rappelé aux Etats-Unis en octobre. "La découverte de plus de douze cassettes vidéo montrant l'agent en plein acte sexuel avec d'autres femmes a encouragé le ministère de la Justice à élargir son enquête pour y inclure au moins un autre pays arabe, l'Egypte où l'agent a été en poste plus tôt dans sa carrière", a ajouté la chaîne.

Selon CNN, les enquêteurs ont également découvert au domicile de l'agent des "comprimés", alimentant la thèse des victimes.

Aucune plainte n'a encore été déposée mais, affirme ABC, "un grand jury devrait examiner la possibilité d'une inculpation pour agression sexuelle dès le mois prochain". La première victime a, selon la chaîne, raconté avoir rencontré l'agent incriminé à l'ambassade américaine et avoir été emmenée à son domicile où elle a été violée. La deuxième a affirmé avoir été droguée puis violée au domicile de l'agent.

Citant ses sources, ABC a ajouté que les vidéos montrait une des deux femmes "dans un état de demi-conscience".

TSA
avatar
Liqueur
Papoteuse

Messages : 483
Date d'inscription : 24/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://onpalabre.gonzesse.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum