Célibattante ou célibattue ?

Aller en bas

Célibattante ou célibattue ?

Message par Liqueur le Sam 7 Fév - 13:56

Les femmes célibataires sont aujourd’hui les nouvelles héroïnes des films et des romans. Cette nouvelle position est-elle un choix réellement désiré ou une phase d’attente, trop longue, avant de trouver l’homme de leur vie ?

L’image de la femme célibataire a beaucoup été malmenée. De la nonne à la vieille fille guindée en passant par la fleur bleue déchue, elles ont suscité au mieux pitié au pire condescendance et méfiance. Ces “ mademoiselles ” occupaient souvent des métiers sans grande possibilité d’évolution : secrétaire, téléphoniste, infirmière, institutrice… Depuis près de trente ans, ce tableau a perdu de son vernis au profit d’une femme revendiquant ouvertement sa solitude. Mais ce célibat est-il réellement devenu un épanouissement personnel ?


Célibattante ou célibattue ?

La célibataire trouve aujourd’hui son écho dans la littérature : “ Le journal de Bridget Jones ” de Helen Fielding, “ Sex and the City ” de Candace Bushnell, ou bien encore “ Manuel de chasse et pêche à l’usage des filles ” de Melissa Bank. Ces romans, souvent portés à l’écran, racontent les histoires de femmes modernes, ayant réussi leur carrière et qui décrivent avec humour et dérision leur situation. Leurs pérégrinations sentimentales font le bonheur de nombre d’entre nous. Mais comme le dit si bien Oscar Wilde, “ l’humour est la politesse du désespoir. ” “ Derrière ces masques d’ironie est de sarcasmes se cachent une réelle souffrance. Derrière la revendication du célibat se cache une fascination pour le couple. Derrière la réussite professionnelle se cache une gent masculine qui ne supporte pas qu’on la batte sur leur propre terrain ”, explique Jean-Claude Bologne. Pour les battantes, point de salut à part le célibat. Et cette ombre au tableau finit par laisser un goût d’échec. Nos héroïnes, malgré leur discours émancipateurs, ne cherchent en réalité qu’à trouver leur âme sœur, afin de se fondre dans le moule de la société. L’Amérique est à la fois le pays de la liberté et de la morale toute-puissante. Bridget et les autres ne peuvent y échapper.
Liqueur
Liqueur
Papoteuse

Messages : 483
Date d'inscription : 24/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://onpalabre.gonzesse.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Célibattante ou célibattue ?

Message par Etoile le Sam 7 Fév - 20:44

on peut dire qu aujourd hui la position de la femme a enormement evolué enfin tout au moins en europe ailleurs je ne sais pas trop meme s il reste encore des chemins a parcourir elles non rien a voir avec les femmes des années trente et plus certes pour le celibat ca tiens plus a des tabous que l evolution de la femme en temps que femme moderne assumant sa pleine liberté
Etoile
Etoile
VSP

Messages : 223
Date d'inscription : 01/02/2009
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Célibattante ou célibattue ?

Message par Liqueur le Dim 8 Fév - 16:07

Tout à fait, même ici d'ailleurs.
Dans la mesure de prendre en charge sa propre vie, avec ses réussites et ses dépits, la célibataire combattante, a pu mettre en évidence la possibilité nécessitante d'une indépendance fondatrice, d'où arrachée une place indispensable dans la société, l'économie et la politique, adieu l'image usée de vielle fille déprimé sans aucune compensation.
Liqueur
Liqueur
Papoteuse

Messages : 483
Date d'inscription : 24/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://onpalabre.gonzesse.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Célibattante ou célibattue ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum