Belkis (Nizar kabbani)

Aller en bas

Belkis (Nizar kabbani)

Message par Liqueur le Jeu 5 Fév - 15:08

BELKIS


Merci à vous,
Merci à vous,
Assassinée, ma bien aimée !
Vous pourrez dès lors
Sur la tombe de la martyre
Porter votre funèbre toast.
Assassinée ma poésie !
Est-il un peuple au monde,
-Excepté nous-
Qui assassine le poème ?

O ma verdoyante Ninive !
O ma blonde bohémienne !
O vagues du Tigre printanier !
O toi qui portes aux chevilles
Les plus beaux des anneaux !




Ils t'ont tuée, Balkis !
Quel peuple arabe
Celui-là qui assassine
Le chant des rossignols !

Balkis, la plus belle des reines
Dans l'histoire de Babel !
Balkis, le plus haut des palmiers
Sur le sol d'Irak !

Quand elle marchait
Elle était entourée de paons,
Suivie de faons.

Balkis, ô ma douleur !
O douleur du poème à peine frôlé du doigt !
Est-il possible qu'après ta chevelure
Les épis s'élèveront encore vers le ciel ?

Où est donc passé Al Samaw'al ?
Où est donc parti Al Muhalhil ?
Les anciens preux, où sont-ils ?

Il n'y a plus que des tribus tuant des tribus,
Des renards tuant des renards,
Et des araignées tuant d'autres araignées.
Je te jure par tes yeux
Où viennent se réfugier des millions d'étoiles
Que, sur les Arabes, ma lune,
Je raconterai d'incroyables choses
L'héroïsme n'est-il qu'un leurre arabe ?
Ou bien, comme nous, l'Histoire est-elle mensongère ?
Balkis, ne t'éloigne pas de moi
Car, après toi, le soleil
Ne brille plus sur les rivages.

Au cours de l'instruction je dirai :
Le voleur s'est déguisé en combattant,
Au cours de l'instruction je dirai :
Le guide bien doué n'est qu'un vilain courtier.

Je dirai que cette histoire de rayonnement (arabe)
N'est une plaisanterie, la plus mesquine,
Voilà donc toute l'Histoire, ô Balkis !

Comment saura-t-on distinguer
Entre les parterres fleuris
Et les monceaux d'immondices ?

Blakis, toi la martyre, toi le poème,
Toi la toute-pure, toit la toute-sainte.
Le peuple de Saba, Balkis, cherche sa reine des yeux,
Rends donc au peuple son salut !

Toi la plus noble des reines,
Femme qui symbolise toutes les gloires des époques sumériennes !
Balkis, toi mon oiseau le plus doux,
Toi mon icône la plus précieuse,
Toi larme répandue sur la joue de la Madeleine !

Ai-je été injuste à ton égard
En t'éloignant des rives d'Al A'damya ?
Beyrouth tue chaque jour l'un de nous,
Beyrouth chaque jour court après sa victime.



Didié spécialement à Etoile rose
avatar
Liqueur
Papoteuse

Messages : 483
Date d'inscription : 24/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://onpalabre.gonzesse.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belkis (Nizar kabbani)

Message par Etoile le Jeu 5 Fév - 15:35

merci liqueur je suis vraiment res touchée rose
avatar
Etoile
VSP

Messages : 223
Date d'inscription : 01/02/2009
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belkis (Nizar kabbani)

Message par scorpion25 le Jeu 5 Fév - 15:43

tres beau !!!! etoile en principe tu change de pseudo ( balkis ) tu le merite .
avatar
scorpion25
VSP

Messages : 220
Date d'inscription : 28/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belkis (Nizar kabbani)

Message par Etoile le Jeu 5 Fév - 16:20

merci scorpion c est joli aussi balkis je vais le changer alors
avatar
Etoile
VSP

Messages : 223
Date d'inscription : 01/02/2009
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belkis (Nizar kabbani)

Message par Man with ambition le Jeu 12 Fév - 2:55

magnifique poème, Belkis était sa soeur.
avatar
Man with ambition

Messages : 80
Date d'inscription : 24/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Belkis (Nizar kabbani)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum